Rentabilité bar : 3 points que vous devriez contrôler

Rentabilité bar : 3 points que vous devriez contrôler

Comme pour toute activité professionnel gérer un bar nécessite une rigueur comptable. Il est important dans cet exercice de ne rien laisser au hasard. Nous explorerons dans cette article une liste non exhaustive des points sensibles à contrôler pour la bonne rentabilité de votre bar.

Rentabilité bar #1 : Vos dépenses

Le premier point à regarder pour bien gérer un bar sont vos dépenses pour le lancement de votre activité. Que ce soit sous le format d’une reprise ou de l’ouverture d’un établissement vous allez devoir investir.

Des éléments de ces investissement pourront être couvert par une convention avec un brasseur qui deviendra votre fournisseur principal de boisson :

  • Acquisition et aménagement du local
  • Matériel pour le service ou la cuisine (Pompes à bières, Machine à café, Caisse…)
  • Matériel pour le stockage des boisson et aliments (Chambres froides, Réfrigérateurs…)
  • Mobilier (Tables, Chaises…)
  • Acquisition de la licence et des certifications pour un gérant de bar

Vous devez également inclure dans votre budget les charges récurrentes pour la bonne tenue de votre bar au quotidien :

  • Le loyer de votre local + charges
  • Les charges de personnels
  • Les matériels et consommables
  • L’entretien du matériel
  • Les dépenses de publicité et événementiels,
  • Les assurances
  • Les frais bancaires
  • Les honoraires de votre expert-comptable

Prenez également bien en compte votre fiscalité ou votre contribution à la redevance SACEM.

Rentabilité bar #2 : Votre chiffre d’affaires du bar

Si vos charges sont facilement maitrisables, votre chiffre d’affaires est lui beaucoup plus variable. En effet de nombreux facteurs joue sur la fréquentation et la consommation dans votre établissement. Il convient alors de construire des indicateurs efficaces pour piloter la bonne santé de votre activité.

Voici quelques indicateurs qui peuvent être pertinent dans un bar :

  • CA boissons / Nombres de boissons vendus = Prix moyen boissons
  • CA / effectif moyen = répartition du personnel
  • Marge par catégorie de produits
  • Panier moyen par client en fonction de la carte
  • Taux moyen de fréquentation

Ces indicateurs sont la clé de votre stratégie de prix. Un gérant de bar ne peut que prendre de meilleurs décision en se basant sur des indicateurs fiables.

Pour vous aider à booster la rentabilité de votre bar, vous pouvez lire notre article sur comment faire ganger du temps à vos barmen avec la borne Jukeback.

Rentabilité bar #3 : Votre marge brut du bar

Pour maitriser votre rentabilité d’un bar, il est nécessaire de mettre le bon prix en face de chaque produit. Dans la construction de vos prix n’oubliez pas d’inclure les éléments inhérents à l’activité de débit de boisson à savoir :

  • L’achat des matières premières
  • La valorisation du personnel
  • La valorisation des charges variables liés à l’établissement

En liant ces données avec la fréquentation de votre établissement, vous pourrez plus facilement veiller à la rentabilité de votre établissement. Continuez à suivre et à améliorer votre marge brut en vous basant sur vos indicateurs. Déterminer les actions à mener pour consolider cette marge.

Démonstration gratuite Jukeback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *